French
Sahel ENA
Date: 27/02/2017

 

Jean-Michel Severino revient sur les dynamiques économiques et entrepreneuriales à l’œuvre dans la région sahélienne, alors que vient de s’achever le forum Sahel Innov à Niamey (Niger).

S’il est encore difficile pour le Sahel de prétendre au statut de ‘’Silicon Valley Africaine’’,  force est de constater l’essor d’un entrepreneuriat qualifié et dynamique et d’une croissance économique significative, en rupture avec les visions uniformément pessimistes de la région. 

►► Lire l'article

 

Extraits

• Ce mois de février 2017, l’incubateur Cipmen de Niamey, fort du lancement récent d’une quinzaine de start-up dans ces toutes dernières années, tient le forum Sahel Innov, consacré aux meilleures start-up de la région. C’est aussi dans ce pays que réside le lauréat du premier prix de business-social attribué par Orange en Afrique : un extraordinaire projet de pilotage de système d’irrigation par téléphone mobile

• La révolution technologique, on la rencontre dans tout le Sahel : au Mali, par exemple, le paiement mobile s’est généralisé au point que les transactions traitées par Orange Money comptent pour plus de 20% du PIB

• Partout dans le Sahel, incubateurs et ‘’jeunes pousses’’ émergent, avec leurs produits parfois décoiffant et leurs entrepreneurs acceptant tous les risques

• Pour prétendre au statut de ‘’Silicon Valley Africaine’’, manquent encore les qualifications supérieures, toujours très limitées, les infrastructures de communication fixes, auxquelles les systèmes de communication mobiles ne peuvent pas encore totalement se substituer, mais aussi tout ce qui fait l’environnement d’une économique technologique

• Malgré toutes les précautions sur l’état de fragilité du Sahel, force est de reconnaître que l’essor d’un entrepreneuriat qualifié et dynamique accompagne une croissance économique significative en rupture avec les visions uniformément pessimistes de la région

• La croissance au Sahel est désormais aussi portée par l’émergence d’une génération entrepreneuriale qui s’exprime dans tous les domaines.

• Ces entreprises témoignent du très grand dynamisme économique d’une région qui est connectée technologiquement au reste du monde, investit, et se démarque des modèles posts-coloniaux historiques exclusivement fondés sur l’exportation de produits non transformés

 

 

A propos

La revue de l'association des anciens élèves de l'ENA, "l'ENA hors les murs", aborde des sujets de société avec le témoignage de personnalités compétentes au travers d'un dossier et d'articles d'actualité sur l'Europe, les entreprises, le service public, la vie dans les régions. Elle informe également les membres de l'AAEENA des activités de l'association et de ses sections.

En savoir plus