Emetteur: I&P Accélération au Sahel

Contexte et présentation

I&P est un groupe de fonds d’investissement dédié aux entrepreneurs africains. I&P a financé depuis sa création plus d’une centaine d’entreprises dans une quinzaine de pays d’Afrique de l’Ouest, d’Afrique de l’Est et dans l’Océan Indien. I&P se donne pour mandat de faire émerger et d’accompagner des entreprises à fort potentiel et à fort impact ; et s’adresse aux PME depuis le stade le plus amont de leur activité, en finançant des entreprises en création (près d’un tiers des sociétés financées), en accompagnant les entrepreneurs très tôt dans leur parcours, et ce dès le processus de due diligence. Les fonds d’I&P peuvent d’ailleurs financer des entreprises à partir de montants faibles, de l’ordre de 50KEUR par entreprise, tout en pouvant aller jusqu’à 3MEUR par entreprise.

 

I&P fait face très fréquemment à des situations d’insuffisante préparation de l’entreprise à un investissement par un nouvel actionnaire. Ce déficit de préparation peut porter sur différents aspects, comme par exemple : manque de maturité de la stratégie de croissance, des ressources humaines, du circuit de distribution commercial, etc. I&P a ainsi identifié un fort besoin de renforcer la maturité des startups/PME les plus jeunes et les moins préparées, malgré leur potentiel.

Il existe de nombreux acteurs qui se donnent pour mandat d’accompagner et de renforcer les startups/PME dans leurs parcours. C’est le cas notamment des incubateurs et des programmes d’accélération. Ces structures font un travail indispensable de soutien aux entrepreneurs, notamment dans les premières étapes, mais elles manquent elles-mêmes bien souvent des compétences nécessaires pour accompagner au mieux les entreprises dans les phases de mise en œuvre opérationnelle, qui se concrétisent alors que les entreprises sont encore en accélération.

I&P a donc initié une nouvelle gamme d’activités, I&P Accélération, pour apporter son regard d’investisseur et aider, à travers des programmes d’accélération, les entrepreneurs émergents à trouver les sources de financement nécessaires à leur développement.

 

I&P Accélération au Sahel est l’un des nouveaux programmes de cette gamme d’activités, initié en 2019 avec l’appui d’un financement sur 4 ans de 15,5MEUR du Fonds fiduciaire d’urgence pour l’Afrique de l’Union Européenne.

I&P Accélération au Sahel vise à accompagner plusieurs centaines d’entreprises d’Afrique de l’Ouest et Centrale (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad, Togo), et a vocation à soutenir les entrepreneurs des pays du Sahel, en particulier les jeunes, les femmes et en particulier dans les zones les plus enclavées, dans un but de création d’emplois notamment.

 

Il se déploie autour de trois volets complémentaires :

  • Un volet financement d’amorçage, pour répondre aux besoins de financement des TPME pendant leur phase d’incubation ou d’accélération, pour des montants compris entre 3 000€ et 60 000€.
  • Un volet assistance technique, pour renforcer les capacités des entreprises (missions ponctuelles d’experts techniques ou de la gestion et le développement d’entreprise).
  • Un volet accompagnement, pour renforcer l’écosystème entrepreneurial dans les pays d’intervention. L’objectif est de former des structures d’appui à l’entrepreneuriat (SAE) aux enjeux financiers, afin de faciliter la préparation à l’investissement des jeunes entrepreneurs et faire émerger des entreprises mûres et prêtes à la levée de fonds dans les différents pays d’intervention.

 

Présentation du volet Accompagnement du programme I&P Accélération au Sahel

Ces dernières années, de nombreuses structures d’appui à l’entrepreneuriat ou SAE (incubateurs, accélérateurs, startups studios etc.) ont vu le jour en Afrique pour accompagner des jeunes porteurs de projets. Partenaires clef de l’émergence de jeunes entrepreneurs, elles pâtissent cependant d’un niveau de professionnalisation hétérogène qui freine le développement des entreprises.

Quelques acteurs (comme Afric’innov, AfriLabs, Argidius…) se sont engagés à soutenir les SAE dans leur structuration et ont conçu des programmes de renforcement de compétences qui ciblaient la formation des personnels à l’accompagnement d’entreprises, l’attraction des talents, la stabilisation du modèle économique, la gestion administrative et la communication. Mais la formation aux enjeux financiers rencontrés par les entrepreneurs est l’un des angles morts d’une majorité des programmes destinés aux pays d’Afrique de l’Ouest.

Un renforcement de compétences ciblant exclusivement la compréhension financière pourrait donc être déterminant pour la stabilisation de ces structures :

  • Elles seraient à même de former leurs cohortes d’entrepreneurs sur l’ensemble des sujets financiers et ainsi réduire leurs dépenses en prestations externes ;
  • Elles seraient en capacité d’aider véritablement des entrepreneurs à lever des fonds, un gage de sérieux et d’efficience pour les bailleurs de fonds et les acteurs publics ou privés désireux de les financer ;
  • Elles gagneraient en crédibilité auprès des fonds d’investissement de la famille I&P et des acteurs de l’investissement en général.

C’est pourquoi ce volet d’I&P Accélération au Sahel proposera à une vingtaine de SAE une formation centrée sur les enjeux financiers :

  • Elle s’adressera à des binômes de salariés au sein des SAE (soit la formation d’environ 40 personnes) répartis en deux cohortes ;
  • Elle combinera enseignement à distance et en présentiel, temps individuels et temps collectifs ;
  • Elle devra nécessairement permettre l’acquisition de notions clefs en finance : fondamentaux en comptabilité et en gouvernance d’entreprise, prévisions financières et maîtrise du business plan, valorisation et maîtrise des outils de financement, préparation à l’investissement etc. ;
  • Elle sera mise en œuvre par un-e expert-e en finance d’entreprise et investissement recruté-e spécialement pour former les bénéficiaires, et soutenu-e dans cette mission par les investisseurs de la famille I&P (équipe d’investissement et fonds partenaires d’I&P).

Deux cohortes de 10 SAE/20 accompagnateurs seront formées entre 2021 et 2023. Chaque formation durera 9 mois dont 6 mois de mentorat. Une évaluation du programme aura lieu à mi-parcours.

Ce volet sera mené en coordination étroite avec les autres volets de I&P Accélération au Sahel, et avec les autres activités d’I&P en matière de formation, notamment celles conduites par sa filiale I&P Conseil et les fonds pays soutenus par I&P sur le terrain.

 

I&P cherche à recruter un-e expert-e en finance d’entreprise pour mettre en œuvre la formation de SAE de ce volet Accompagnement de I&P Accélération au Sahel et contribuer aux autres activités de formation menées par I&P Conseil. Cette fiche présente les compétences attendues pour le poste.

 

Cadre général des activités du Formateur/de la formatrice

Sous la responsabilité de la Directrice de I&P Accélération au Sahel et de la Responsable du volet Ecosystèmes de I&P Accélération au Sahel, l’expert-e en finance d’entreprise formera les SAE du volet Accompagnement du programme en forte autonomie.

Grâce à sa connaissance des sujets financiers, il/elle participera à l’élaboration des contenus de formation et à la sélection des SAE bénéficiaires, puis formera tout au long du programme les SAE retenues. Il/elle assurera une coordination étroite avec les équipes de la famille I&P présentes sur le terrain dans les pays cibles du programme. Il/Elle sera le garant de la réussite de la formation des bénéficiaires.

 

Missions détaillées du poste

 

Activités de formation au sein d’I&P Accélération au Sahel

  • Veille sur les besoins d’appui et de renforcement des SAE et sur les dispositifs existants de formation de SAE ;
  • Soutien à l’élaboration des contenus de formation en ligne et en présentiel ;
  • Supervision de l’animation de la plateforme d’enseignement en ligne ;
  • Participation à la sélection des SAE bénéficiaires ;
  • Mise en œuvre de la formation des SAE bénéficiaires : organisation de la formation en ligne, mise en œuvre d’un mentorat mensuel (en présentiel et à distance) auprès des incubateurs sur le métier d’investisseur et les outils de financement, rencontres fréquentes avec les entrepreneurs incubés au sein des SAE, supervision du mentorat effectué par les experts de la famille I&P, etc. ;
  • Animation des ateliers régionaux avec l’appui d’autres membres de l’équipe I&P ;
  • Interaction et engagement auprès des parties prenantes clé : incubateurs et accélérateurs, coachs et services d’appui aux PME ;
  • Interaction avec les équipes d’I&P Accélération au Sahel, d’I&P et des fonds partenaires d’I&P, en Afrique et à Paris ;
  • Remontée de données sur les SAE obtenues au cours de la formation et permettant d’effectuer un reporting précis sur les résultats et l’impact de la formation, suivi d’indicateurs de résultats et d’impact.

 

Autres activités de formation

L’expert-e en finance d’entreprise peut être amené à former et à intervenir sur les programmes et contenus de formation des autres dispositifs existants au sein de I&P Accélération et/ou d’I&P Conseil, et participer à la conception de nouveaux programmes pour cette gamme d’activités.

 

Formation, expérience et profil requis

Le/la candidat(e) devra disposer des compétences et de l’expérience suivantes :

  • Esprit entrepreneurial et engagement en faveur des PME locales
  • Formation de type école de commerce, niveau BAC+4/5 Licence ou Master, avec une spécialisation en finance d’entreprise
  • Au moins 4 à 6 années d’expérience des PME africaines, notamment en capital investissement ;
  • Excellente maîtrise de l’analyse financière et juridique dans le contexte des petites entreprises ;
  • Très bonnes compétences pédagogiques, désir d’enseigner et d’apprendre auprès des SAE ;
  • Bonne connaissance des écosystèmes d’appui à l’entrepreneuriat, des enjeux rencontrés par les incubateurs, accélérateurs etc.
  • Forte capacité à travailler tant de manière autonome qu’en équipe, et à prendre des initiatives ;
  • Fortes compétences de rigueur et d’organisation, volonté d’atteindre les objectifs fixés ;
  • Communication et relationnel aisés ;
  • Maitrise des outils Excel, Word et Powerpoint ;
  • Français et anglais courant ;

 

Le/la candidat(e) devra par ailleurs présenter les qualités suivantes, en adéquation avec les valeurs d’I&P :

  • Motivation et capacité à apporter un appui de proximité aux SAE, TPE/PME africaines ;
  • Esprit entrepreneurial et aptitude à travailler en mode « start-up » avec grande proactivité ;
  • Engagement pour le développement ;
  • Ouverture d’esprit, forte capacité à s’adapter et à apprendre rapidement ;
  • Transparence et intégrité ;

 

Conditions et processus de recrutement

Contrat à durée indéterminée à temps plein, à compter du 1er février 2021.

Localisation de la mission : En Afrique de l’ouest à Abidjan ou à Dakar, avec des missions très fréquentes sur l’ensemble de la sous-région (au moins 50% du temps). Des déplacements en France (environ deux par an) sont également à prévoir.

Rémunération selon profil.

 

CV et lettre de motivation à transmettre à Sophie Ménager (s.menager@ietp.com) et Marianne Vidal-Marin (m.vidalmarin@ietp.com) avec la référence « REC Formateur IPAS ».

Les candidats pré-retenus seront contactés pour un entretien. Sans retour de notre part dans les 4 semaines suivant l’envoi de votre candidature, merci de considérer que celle-ci n’a pas été retenue.

 

Undefined