Secteur d'activité: Culture
Fond associé: IPAE
Statut: In progress
Entrepreneur: Dominique Guihot
En portefeuille depuis: 2016

 

Africa Radio est un projet de radio privée panafricaine et indépendante, initié par la société Africa Média (qui gère notamment la radio Africa N°1 Paris) et soutenu par I&P et plusieurs personnalités africaines. 

Après un démarrage en Côte d'Ivoire, la radio sera déployée dans une vingtaine de pays africains francophones au cours des 5 prochaines années.

Africa Radio constituera une équipe de rédaction africaine et diffusera des programmes dédiés à l’information, à la culture et au sport, ainsi que des programmes musicaux afin de mettre en valeur la richesse et la diversité de la musique africaine.

 

Le projet capitalise sur l’expérience d’Africa N°1, radio gabonaise à vocation panafricaine créée en 1981. Aujourd’hui, Africa n°1 Paris compte un auditoire global de 180000 personnes par jour et propose un catalogue de programmes généraliste comprenant politique, sujets de société, musique, sport et humour.

 

L’ENTREPRENEUR

Dominique Guihot est un ancien journaliste à France Inter, RFI, RMC et PDG d’Africa Média SA. Il dirige Africa N°1 Paris depuis quinze ans.

Diplômé du Centre de Formation des Journalistes et titulaire d’un master de Sciences Economiques,, Dominique Guihot a fondé et dirige Africa Média SA, une société de communication entre la France et l’Afrique. Il est également administrateur du Syndicat des Radios et Télévisions Indépendantes (SIRTI) et membre du Comité Consultatif International de l’Organisation de la Presse Africaine. Il a développé également une société de production spécialisée dans les questions de santé, notamment en Afrique (Partenaire Production).

L’ensemble de sa carrière dénote un grand intérêt pour l’Afrique et les médias africains. Avec le projet Africa Radio, Dominique entend poursuivre le travail effectué avec Africa N°1 et créer une véritable radio africaine, diffusée depuis le continent et constituée essentiellement de journalistes africains.

 

IMPACTS ATTENDUS

• Renforcer le marché intérieur et contribuer à la formation d’un réel espace économique panafricain

• Favoriser la liberté d’information

 

 

En savoir plus