L’Afrique, Nouvel Eldorado ? Emission spéciale sur Arte avec J.-M. Severino

L’émission 28 Minutes proposait, mercredi 10 décembre 2015 sur Arte, une émission spéciale « Afrique », centrée autour de deux débats,  « l’Afrique, terrain de jeu des terroristes » et « l’Afrique, nouvel Eldorado de la planète ? ». Jean-Michel Severino, Président d’I&P, participait à la seconde partie de l’émission.

French

"Concilier davantage développement durable et création de valeur" - Phitrust dans Les Echos

Olivier DeGuerre, Président du groupe Phitrust, interviewé dans Les Echos soulignait dans cet article l'ampleur du spectre qui englobe à une extrémité les acteurs centrés sur l'impact social et à l'autre ceux pour qui le retour sur investissement conditionne l'activité. Dans cet entre-deux, il conçoit un équilibre mais distingue encore l'investissement social et responsable de l'impact investing.

French

"Les entrepreneurs africains, un atout pour la France" - Aldo Fotso dans Le Monde

Dans le sillage de la Fondation franco-africaine pour la croissance, Aldo Fotso, le CEO du réseau AfricAngels soulève lui aussi les opportunités qui demeurent à saisir en Afrique. Il fait le constat, analogue à celui de Lionel Zinsou, d'un  dépérissement continu des relations économiques entre la France et l'Afrique.

French

"Nous devons mieux comprendre la complexité de l'Afrique" JM Severino dans Le Magazine de l'Afrique

Interviewé par Le Magazine de l'Afrique, Jean-Michel Severino rappelle ses convictions, qui sont celles d'I&P, sur la réalité du développement africain. Si le regard exprimé en 2010 dans Le Temps de l'Afrique n'est aujourd'hui plus à contre-courant d'une perception ambiante du continent, il n'en demeure pas moins que cette réalité trouve toujours des difficultés à se frayer un chemin vers les sphères décisionnelles et économiques.

French

"A la découverte de l'Impact Investing" - D. Munnich dans Forbes Afrique

Le magazine Forbes Afrique consacrait dans son numéro de Mai 2014, un dossier sur l'impact investment, suite à la classification de ce segment comme nouvelle classe d'actifs par J.P.Morgan. L'article souligne que cette approche "vise à renforcer le talent entrepreneurial et l'écosystème africains" ce qui justifie sa montée en puissance sur le continent.

French

Pages