APEM - PAIQ

Secteur d'activité: Microfinance
Statut: En cours d'investissement
Fond associé: Miarakap
Entrepreneur: Rihatiana Rasonarivo
Employés: 27
Pays: Madagascar
A propos:

APEM PAIQ est une institution de microfinance destinée aux petits entrepreneurs urbains, principalement situés à Antananarivo et en périphérie. Elle offre des prêts, d'un montant moyen de 1,2 million MGA (300 EUR), ainsi que des services non financiers complémentaires tels que l'assurance maladie et la formation.

Avec le financement et l’accompagnement de Miarakap, APEM PAIQ souhaite tripler son niveau d’activité en entre 2019 et 2023 via l’ouverture d’une dizaine de bureaux supplémentaires à Antananarivo et dans les communes adjacentes.

 

L’ENTREPRENEUR

Le Projet d’Appui aux Initiatives de Quartier est un projet initié par la Coopération Française en 1998. Le projet a été mené à Antananarivo sous la maîtrise d’œuvre de l’Association pour la Promotion de l’Entreprise à Madagascar (APEM). A la fin du financement de la Coopération Française, l’APEM a continué le projet en le finançant sur ses fonds propres et en le transformant en une société anonyme en 2010.

L’institution est aujourd’hui dirigée par Rihatiana Rasonarivo, femme malgache de 40 ans. La directrice générale d’APEM PAIQ est diplômée de l’INSCAE en Comptabilité et Contrôle et possède une Maitrise en gestion de l’université d’Antananarivo. Elle a occupé des postes de contrôleur interne puis de responsable administrative et financière avant d’intégrer APEM PAIQ en 2011.

 

APPUI DE COMOE CAPITAL

Miarakap s’est engagé auprès d’APEM PAIQ pour :

• Permettre l’ouverture de nouveaux bureaux de quartier et leur informatisation

• Renforcer la gouvernance de l’entreprise en participant activement aux décisions stratégiques

• Renforcer les capacités du personnel cadre et opérationnel via des missions d’assistance technique

 

IMPACTS CLÉS DE L’ENTREPRISE

Le plan de développement prévoit :

• Plus de 50 emplois formels créés ou maintenus

• L’accès aux services financiers pour plus de 5 000 petits entrepreneurs urbains à Antananarivo à horizon 2023

• La formation de plus de 100 entrepreneurs par an

• Le développement d’une politique de performance sociale

 

En portefeuille depuis: 2019

Vatel

Secteur d'activité: Education & Formation
Statut: En cours d'investissement
Fond associé: Miarakap
Entrepreneur: Falihery RAMAKAVELO & Hanitra RAMAKAVELO
Employés: 41
Pays: Madagascar
A propos:

VATEL est une école d’enseignement supérieur de Management du Tourisme et de l’Hôtellerie, filiale du groupe Vatel et créée en 2014 par Falihery Ramakavelo et son épouse Hanitra Ramakavelo. Vatel dispense d’une formation de niveau Bachelor en 3 ans, et depuis 2018 une formation de niveau Master (Bac+5) en 2 ans, dont une dernière année de spécialisation en Ecotourisme, qui sera lancée en d’octobre 2019. Elle compte aujourd’hui 67 diplômés (des promotions 2014 et 2015) et 167 étudiants en cours de formation. Le site principal est situé à Ambatoroka, Antananarivo, et un nouveau campus sera ouvert en octobre 2019 à Morondava pour accueillir les étudiants du Master Ecotourisme.

Avec le Financement de Miarakap, les promoteurs veulent faire de Vatel un groupe d’enseignement supérieur de référence dans le domaine de l’hôtellerie-tourisme à Madagascar, à travers :

• Le renforcement et la consolidation de la structure existante,

• L’ouverture d’un campus à Morondava pour accueillir les étudiants en Master Ecotourisme, des étudiants issues de la population locale en formation professionnelle (partenariat avec l’UNESCO), et à terme un écolodge d’application.

 

L’ENTREPRENEUR

Vatel est portée par un couple: Falihery Ramakavelo, diplômé de l’ENA et de l’école Spéciale Militaire de Saint-Cyr, il compte plusieurs années d’expérience dans l’administration civile malgache et française et en tant que cadre supérieur de plusieurs entreprises malgaches (BFV-SG, MAERSK, SIPROMAD) ; et son épouse Hanitra Ramakavelo, diplômée de l’Université d’Angers en Administration Economique et Sociale.

 

APPUI DE MIARAKAP

L’appui de Miarakap concerne principalement :

• Le financement de la rénovation du site à Morondava pour accueillir le Master spécialisé en écotourisme,

• Le financement d’une mission d’assistance technique sur la maîtrise d’ouvrage pour les travaux

• L’appui sur l’établissement des partenariats avec des ONG spécialisées le Tourisme et la conservation de la biodiversité

 

IMPACTS CLÉS DE L’ENTREPRISE

• Sensibilisation et éducation sur les enjeux environnementaux notamment de préservation de la biodiversité,

• Renforcement de l’offre de formation sur un secteur prioritaire à Madagascar

• Accès à une formation de qualité pour des population rurales isolées (Morondava) dans le cadre de partenariats avec des organismes internationaux tels que l’UNESCO

• Gestion de l’empreinte environnementale : installation solaire dans le site

• Etablissement de partenariats avec des professionnels du tourisme, de l’éducation, de l’artisanat, etc.

• Etablissement de partenariats socio-éducatifs avec des bailleurs de fonds

 

 

 

En portefeuille depuis: 2019
en-savoir-plus

Chicky

Secteur d'activité: Agro-Alimentaire
Statut: En cours d'investissement
Fond associé: Miarakap
Entrepreneur: Yohann CATTIAU
Employés: 36
Pays: Madagascar
A propos:

Chicky est une entreprise de restauration rapide spécialisée dans le poulet qui ambitionne de devenir un acteur majeur du secteur à Madagascar. Chicky a été lancée en 2017 par Yohann Cattiau, un entrepreneur français installé à Madagascar, qui en assure aujourd’hui la direction. L'entreprise compte aujourd'hui 3 restaurants : le premier restaurant a ouvert ses portes en juin 2017 dans le quartier très fréquenté de Behoririka, le deuxième en janvier 2018 au coeur de la ville à Analakely, et le troisième en octobre 2018 dans la Galerie Urbania d'Analakely.

Avec le financement et l’accompagnement de Miarakap, Chicky veut devenir une référence en matière de restauration rapide, à la hauteur des standards de qualité internationaux, tout en restant accessible pour le plus grand nombre.

 

L’ENTREPRENEUR

Chicky est portée par Yohann Cattiau, diplômé en 2004 de Kedge Business School, installé à Madagascar depuis 2016. Yohann a travaillé pendant 10 ans dans des entreprises gestionnaires de fonds d’investissement au Luxembourg puis a occupé un poste d’analyste financier au niveau de la direction Finance du Groupe Axian à Madagascar de juillet 2017 à juin 2018, en parallèle de la gestion de Chicky.

 

APPUI DE MIARAKAP

L’appui de Miarakap auprès de Chicky se matérialise par :

• Le financement de missions d’assistance technique permettant la montée en compétences des équipes opérationnelles de salle et du laboratoire

• La structuration et formalisation de l'entreprise : employés déclarés et entreprise assujettie à la TVA

• L’accompagnement sur la mise en place des procédures comptables et de contrôle

 

IMPACTS CLÉS DE L’ENTREPRISE

• Formalisation complète de l'entreprise et de tous les emplois

• Appui à la formalisation de petits fournisseurs de poulet

 

En portefeuille depuis: 2018

Pêcheries du Sud

Secteur d'activité: Agro-Alimentaire
Statut: En cours d'investissement
Fond associé: IPAE 1
Entrepreneur: Olivier Méraud, Benoît Lenoir, Jaco Chan Kit Waye
Employés: 960
Pays: Madagascar
A propos:

 

Le Groupe Pêcheries du Sud fédère un ensemble complémentaire de spécialistes des produits de la mer. Son activité est principalement basée à Madagascar, mais le Groupe est aussi partenaire et actionnaire de référence du Groupe Réunimer, basé à La Réunion.

 

Pêcheries du Sud est présent sur les principaux maillons de la chaîne de valeur des produits de la mer à travers ses différentes filiales, allant de la production (pêche, aquaculture), au traitement et conditionnement en usine et à la commercialisation sur les marchés locaux et internationaux.

 

Le groupe comprend notamment :

Indian Ocean Trepang (IOT), une entreprise spécialisée dans l’élevage et l’export de concombres de mer qu’I&P accompagne depuis 2012. IOT associe des villages de pécheurs isolés à son activité permettant de générer des revenus complémentaires et luttant ainsi contre la surpêche et l’extinction de la faune marine.

COPEFRITO: Installée à Tuléar depuis 1995, la COmpagnie de PEche FRIgorifique de TUléar, ou COPEFRITO, est une Société Anonyme malgache spécialisée dans la collecte et la transformation de céphalopodes (poulpes, calmars) et d’autres produits comme la langouste, les crabes et certains poissons

SPSM : La Société de Pêche de Sainte-Marie (SPSM) a été créée en 1999 autour d’une triple activité : la pêche, la collecte et la transformation

Madagascar Alive Seafood (MAS) a été formellement créé en octobre 2015 et se spécialise dans l’aquaculture de crabes de mangrove.

 

Les Entrepreneurs

Olivier Méraud travaille depuis 2004 avec Copefrito, où il a exercé plusieurs fonctions opérationnelles. Il est Capitaine de la Marine marchande de formation et travaille dans la pêche et le commerce des produits de la mer depuis 12 ans. En parallèle de ses fonctions à Copefrito, il a cofondé la société Madagascar Seafood (MSF) en 2005 et en est aujourd’hui l’un des principaux actionnaires et Président.

 

Actuel Directeur Général d’IOT, Jaco Chan Kit Waye est impliqué de longue date dans l’entrepreneuriat. Apres avoir créé et dirigé Copefrito, il fonde en 2008 la société Madagascar Holothurie, devenue IOT, en association avec un partenaire local et une équipe de chercheurs universitaires. Son engagement environnemental et social l’a mené à travailler dès 2003 pour le premier site de gestion des ressources naturelles avec une communauté de pêcheurs et plusieurs ONG afin de développer une aire maritime protégée tout en améliorant les conditions de vie des pêcheurs. En 2006, Jaco est nommé “Manager de l’année” des PME malgaches (prix décerné par la BNI Madagascar du groupe Crédit Agricole).

 

Partenariat avec I&P

I&P s’est engagé au côté du groupe Pêcheries du Sud pour :

• Appuyer l’ouverture d’une nouvelle usine de transformation de produits de la mer à Diego

• Étendre les activités du groupe dans d’autres régions de Madagascar, et notamment dans le nord de l’Ile

• Accompagner le groupe sur le plan managérial et financier.

 

Impacts

• Le groupe contribue fortement au développement de la filière des produits de la mer à Madagascar

• Mise en place d’une gestion raisonnée des ressources marines

• Implication dans plusieurs projets de développement rural à Madagascar, en partenariat avec des ONG directement en lien avec les activités d’aquaculture du groupe.

• Mise en place d'une politique RSE au niveau du groupe

 

 

En portefeuille depuis: 2016
en-savoir-plus

Ultramaillle

Secteur d'activité: Textile
Statut: En cours d'investissement
Fond associé: IPAE 1
Entrepreneur: Frederic Wybo
Employés: 718
Pays: Madagascar
A propos:

 

Créée en 1998, ULTRAMAILLE est une société malgache spécialisée dans la bonneterie, tricotage et fabrication de pullovers et autres articles en maille, de moyen et haut de gamme.

L’usine produit en moyenne 400 000 pulls sur une année et compte parmi ses clients des marques telles que Sandro, Ekyog, Woolworth, Armor Lux…

 

L’ENTREPRENEUR

ULTRAMAILLE a été créée par Frédéric WYBO, actuel gérant de la société. Frédéric est présent à Madagascar depuis plus de 20 ans, et bénéficie d’une grande expérience dans le secteur textile.

Frédéric WYBO est par ailleurs le président du conseil d’administration de Solidis Garantie, une société financière de cautionnement malgache, et membre associé de l’Association Malagasy des Investisseurs en Capital (dont I&P est également membre).

Frédéric a une forte fibre environnementale et sociale qui se reflète dans la gestion de son entreprise.

 

PARTENARIAT I&P 

I&P s'est engagé aux côtés d’Ultramaille afin de:

• Renforcer le BFR de l’entreprise afin réduire sa dépendance vis-à-vis des banques locales pour le financement des achats de matières premières

• Accompagner l’entreprise dans le développement de sa gamme de produit à travers l’acquisition de nouvelles machines à tricoter électronique permettant de faire des mailles plus fines

• Accompagner Ultramaille dans la réflexion et la mise en place d’une marque de pulls en cashmere sur mesure commercialisés en ligne

 

IMPACTS 

• La création et le maintien d’un nombre élevé d’emplois qualifiés, majoritairement féminin,

• La contribution aux exportations du pays par le renforcement d’un acteur majeur du secteur à Madagascar ;

• Le développement des fournisseurs locaux

 

En portefeuille depuis: 2016
en-savoir-plus

SCRIMAD

Secteur d'activité: Agro-Alimentaire
Statut: En cours d'investissement
Fond associé: IPAE 1
Entrepreneur: Simon Rakotondrahova
Employés: 74
Pays: Madagascar
A propos:

SCRIMAD est une structure familiale créée en 1993. Sa principale activité est l'exportation de litchis, notamment vers les marchés européens. La société exporte également d'autres produits agricoles produits à Madagascar (girofle, cannelle, poivre...).

 

SCRIMAD travaille inclusivement avec des organisations paysannes et possède la certification "GlobalGap", une certification élaborée par les chaînes de supermarchés européens afin de définir les normes associées aux bonnes pratiques agricoles. L'entreprise est également certifiée "Fair Trade" et s'est notamment associée avec ETHIQUABLE, une société coopérative française spécialisée dans l’agriculture biologique et le commerce équitable, dont l’activité consiste à accompagner les organisations paysannes dans la production de matières premières agricoles.

En décembre 2015, Scrimad a démarré son usine de transformation de fruits en purées surgelées, conformément aux prévisions. La création de l’usine permet à Scrimad d’avoir une activité qui s’étale désormais tout au long de l’année grâce à la transformation de fruits saisonniers, en plus de l’exportation annuelle de litchi frais.

 

L'entrepreneur

Gestionnaire de formation, Simon Rakotondrahova dirige Scrimad since 1993. Il a notamment présidé la Chambre de Commerce et d'Industrie, d'Artisanat et d'Agriculture d'Antananarivo et présidé le Groupement des Exportateurs de Litchi de Madagascar (gelmada).

 

Partenariat avec I&P

• Mise en place d'une unité de valorisation de fruits, spécialisée dans la production de purées de fruits surgelés

• Identification de sources d'efficacité énergétique dans la nouvelle usine de production dédiée à cette activité

• Formation de producteurs afin de sécuriser l'approvisionnement et répondre aux exigences des référentiels BIO - GLOBALGAP et de Commerce Equitable

• Renforcement des capacités de la direction opérationnelle

 

En portefeuille depuis: 2015
en-savoir-plus

Nutrizaza

Secteur d'activité: Agro-Alimentaire
Statut: En cours d'investissement
Fond associé: IPDEV1
Entrepreneur: Mieja Vola Rakotonarivo
Employés: 98
Pays: Madagascar
A propos:

Nutri’zaza est une entreprise à vocation sociale dont l’objet est de lutter de manière pérenne contre la malnutrition infantile chronique à Madagascar. L’entreprise a développé un réseau de restaurants pour bébés (hotelin’jazakely) et distribue un aliment de complément, le « Koba Aina ». Elle cherche à rendre le produit accessible à tous, et en priorité aux familles défavorisées, tout en développant une activité entrepreneuriale, soutenable financièrement. Nutri’zaza met également à disposition des familles un espace de contrôle de santé des enfants avec une pesée régulière et assure une surveillance face à la sous-nutrition.

Le « Koba Aina » est un aliment de complément au lait maternel de qualité. Cette farine infantile est produite et conditionnée à partir de matières premières malgaches et sur la base d’une formule nutritionnelle mise au point par une entreprise agroalimentaire locale, partenaire du projet : l’entreprise Taf. Elle est conforme aux standards internationaux de qualité les plus stricts tant du point de vue nutritionnel que sanitaire.  Et elle est vendue en sachet ou en louche de bouillie. Le produit proposé offre le meilleur rapport qualité prix du marché.

Vidéo de Présentation de Nutri'Zaza pour les Grands Prix de la Finance Solidaire 2015

 

L'ENTREPRENEUR

Mieja Vola RAKOTONARIVO est responsable du projet Nutri’zaza depuis Octobre 2004. Ingénieur en industries agroalimentaires et diplômée d’un Master en technologies agroalimentaires elle  est responsable du projet de création de  Nutri’zaza pour le compte du GRET. Elle gère l’équipe de Nutri’zaza et met en œuvre avec l’équipe les activités prévues pour atteindre les objectifs définis. Elle s’occupe plus particulièrement des relations entre Nutri’zaza et les institutions extérieures.

 

PARTENARIAT AVEC I&P

I&P s'est engagé aux côtés de Nutri’Zaza:

• En se positionnant en tant que partenaire stratégique et financier, notamment à travers un siège au conseil d’administration

• En menant des missions d’assistance technique notamment auprès de la direction dans une optique d’empowerment

 

IMPACTS CLÉS

• Création d'une centaine d'emplois, dont 70% de femmes

• 34 Hotelin-Jazakely (« restaurants pour bébés ») et plus de 9 millions d’unités d’aliments de complément (KobaAina) distribuées en 2015

• 123 animatrices (en free-lance ou salariées) soit une hausse 90% par rapport à l’effectif de 2014

• Zone d’intervention : 33 communes d’intervention et 112 fokontany (hameaux, des villages, quartiers, etc.)

• 116 fournisseurs locaux représentant environ 50% des dépenses totales effectuées

• Campagnes d’information dispensées par les animatrices dans les hotelin’jazakely à destination des mères

• Impacts sur la santé : diminution de la mortalité infanto-juvénile et amélioration des indicateurs anthropométriques des jeunes enfants malgaches (poids et taille en fonction de l’âge)

• A moyen terme, augmentation du taux de scolarisation grâce à la réduction du risque de maladie des élèves

 

 

En portefeuille depuis: 2012
en-savoir-plus

Indian Ocean Trepang (IOT)

Secteur d'activité: Agriculture
Statut: En cours d'investissement
Fond associé: IPAE 1
Entrepreneur: Jaco Chan Kit Waye et Olivier Méraud
Employés: 152
Pays: Madagascar
A propos:

Indian Ocean Trepang (IOT) est une PME spécialisée dans l’aquaculture industrielle de concombres de mer. Elle associe des villages de pécheurs isolés à son activité permettant de créer pour eux des revenus complémentaires et luttant ainsi contre la surpêche et l’extinction de la faune marine

IOT est une entreprise innovante, soucieuse de défendre l’environnement et d’amener un développement durable dans le sud de Madagascar. Son activité est ainsi la première aquaculture industrielle de concombres de mer basée sur une technologie de reproduction inédite développée à Madagascar par une équipe scientifique. Après une phase de grossissement en bassin, un tiers des animaux juvéniles sont cédés aux pêcheurs de villages isolés, qui suivent à leur croissance dans les lagons et les revendent à bon prix à IOT une fois arrivés à maturité. Les concombres de mer sont ensuite séchés et exportés à l’international (notamment en Chine, où la demande est forte).

Ce type d’élevage a un fort impact environnemental, le concombre de mer étant en voie d’extinction dans sa population naturelle. Son rôle est pourtant important dans l’équilibre du milieu marin : il agit en tant que véritable ‘’filtre’’ permettant d’améliorer la qualité de l’eau, car il se nourrit des déchets présents dans le sable.

 

Reportage sur IOT pour le projet Les Grands Moyens

 

LES ENTREPRENEURS

Indian Ocean Trepang a été fondée en 2008 (initialement sous le nom de Madagascar Holothurie) par Olivier Méraud et Jaco Chan Kit Waye.

Actuel Directeur Général d’IOT, Jaco Chan Kit Waye est impliqué de longue date dans l’entrepreneuriat. Apres avoir créé et dirigé une société de collecte de poulpes et de calamars (Copefrito), il fonde en 2008 la société Madagascar Holothurie, devenue IOT, en association avec un partenaire local et une équipe de chercheurs universitaires.

Son engagement environnemental et social l’a mené à travailler dès 2003 pour le premier site de gestion des ressources naturelles avec une communauté de pêcheurs et plusieurs ONG afin de développer une aire maritime protégée tout en améliorant les conditions de vie des pêcheurs. En 2006, Jaco est nommé “Manager de l’année” des PME malgaches (prix décerné par la BNI Madagascar du groupe Crédit Agricole).

Olivier Méraud travaille depuis 2004 avec Copefrito, où il a exercé plusieurs fonctions opérationnelles. Il est Capitaine de la Marine marchande de formation et travaille dans la pêche et le commerce des produits de la mer depuis 12 ans. En parallèle de ses fonctions à Copefrito, il a cofondé la société Madagascar Seafood (MSF) en 2005 et en est aujourd’hui l’un des principaux actionnaires et Président. La société travaille avec 4 usines de transformation à Madagascar et exporte ses produits (crabe, poulpe, calamar, langouste…) vers la France et l’Italie.

 

PARTENARIAT AVEC I&P
I&P s’est engagé aux côtés d’IOT: 

• En accompagnant la start-up dans l’organisation de son SIG

• En apportant les ressources nécessaires pour financer la construction du site

• En finançant une mission d’assistance technique d’appui scientifique pour augmenter le taux de rendement des bassins

 

IMPACTS CLÉS

• 150 emplois créés et consolidés sur 6 ans, dont 77 permanents, 11 en position technique ou managériale

• Projet pilote de reproduction de concombres à Madagascar à potentiellement répliquer

• Génération de revenus pour toute une communauté de pêcheurs et leurs villages

• Prise de conscience des populations locales sur la surpêche du concombre sauvage et repopulation de la région en concombres de mer, une espèce menacée


LIENS UTILES

Les Grands Moyens

IOT est l’une des 5 entreprises partenaires de ce projet de plaidoyer initié par le photographe Joan Bardeletti et I&P et a ainsi fait l’objet d’une étude d’impacts approfondie et d’un reportage photo/vidéo sur le terrain.

 

Blue Ventures

L’ONG Blue Ventures, avec qui IOT est partenaire, a mis en ligne un dossier très complet sur l’aquaculture, à retrouver sur leur site

 

 

En portefeuille depuis: 2012
en-savoir-plus

Octobre 2015 : IOT conclut sa première exportation de concombres de mer

Juin 2015, le blog Madatrek a fait paraître un long article sur IOT, décrivant avec précision les différentes étapes de l’aquaculture de concombres de mer et le fonctionnement de l’entreprise

Mars 2015 : Reportage de Forbes Afrique sur IOT

En portefeuille depuis
2012

Pages