Siatol

Secteur d'activité: Agriculture
Statut: Investissement en capital
Fond associé: Sinergi Burkina
Entrepreneur: Marcel Ouédraogo
Pays: Burkina Faso
A propos:

Siatol (Société Industrielle de l’Agroalimentaire pour la Transformation des Oléagineux) est une jeune entreprise de transformation de soja, créée en 2010 à l’initiative de Marcel Ouédraogo. L’entreprise met sur le marché national de l’huile de soja raffinée destinée à la consommation humaine et du tourteau de soja destiné à la consommation animale dans le secteur avicole. Ces deux produits sont fabriqués dans la zone industrielle de Kossodo à Ouagadougou à partir de la trituration de soja brut produit localement.

Siatol travaille en partenariat avec un réseau de plus de 3000 petits producteurs, organisés en groupes de 10 à 15 personnes. L’entreprise les accompagne sur les plans technique, organisationnel et financier.

 

L’entrepreneur

Marcel Ouédraogo a travaillé près de dix ans dans la filière soja au Burkina avant de se consacrer pleinement à Siatol, dans l’optique d’ouvrir des débouchés aux petits producteurs et renforcer la position de la filière sur le marché national.

Diplômé de l’Université Polytechnique de Bobo Dioulasso, Marcel Ouédraogo est un ingénieur agro économiste spécialisé sur les questions de développement rural. En décembre 2004, il rejoint le CIDR (Centre International de Développement et de Recherche). Marcel Ouédraogo travaille notamment sur le programme ESOP (Entreprises de Services et Organisations de Producteurs), spécialisé dans la structuration de la filière soja au Burkina. A partir de 2008, le CIDR noue un partenariat avec l’ONG APME2A (Agence pour la Promotion de la Petite et Moyenne Entreprise Agriculture et Artisanat), une association de professionnels créée en 2004 et dédiée au soutien de l’entrepreunariat agricole au Burkina Faso.

En parallèle de ses fonctions au sein de l’ONG, Marcel Ouédraogo réfléchit à un modèle économique mieux adapté et plus accessible aux petits producteurs, alors que la concurrence sur la filière soja devient de plus en plus forte au Burkina : ‘’les très petites entreprises promues par le programme peuvent difficilement produire de l’huile de soja, compte tenu des contraintes techniques et de l’exigence de qualité. Avec Siatol, l’objectif est de lever les barrières à l’entrée et de sécuriser les débouchés pour les petits producteurs Burkinabè’’. 

 

Contributions de Sinergi Burkina

Siatol est le premier investissement de Sinergi Burkina, une société d’investissement dédiée aux petites entreprises du Burkina Faso. Les objectifs du partenariat sont multiples :

• Augmenter les volumes et mieux contrôler l’ensemble du processus de production

• Améliorer la structuration de l’entreprise

• Développer la commercialisation de l’huile de soja

• Augmenter la productivité des producteurs partenaires

 

Impacts

• Etendre les partenariats auprès des petits producteurs (Siatol pourrait travailler avec près de 10 000 producteurs sur le moyen terme)

• Structuration de la filière soja

• Augmenter le revenu des producteurs en leur donnant accès à une nouvelle culture de rente, plus rentable que la culture de coton

 

Télécharger l'étude d'impact à 360° réalisée en mars 2016 sur Siatol

 

 

A propos de Sinergi Burkina

Créé en 2014, Sinergi Burkina est le premier fonds d’investissement à impact dédié au financement et à l’accompagnement des PME et des start-up au Burkina Faso. Dirigé par Job Zongo, Sinergi Burkina est le deuxième fonds d'investissement sponsorisé par Investisseurs & Partenaires dans le cadre du fonds I&P Développement 2. Le réseau de fonds inclut à ce jour un fonds au Niger (Sinergi Niger), en Côte d'Ivoire (Comoé Capital), au Sénégal (Teranga Capital) et à Madagascar (Miarakap). Site de Sinergi Burkina →

 

En portefeuille depuis: 2015
en-savoir-plus

Bakou Logistics

Secteur d'activité: Transport
Statut: Sortie
Fond associé: I&P Expansion, IPAE 1
Entrepreneur: Mamadou Traoré
Employés: 65
Pays: Burkina Faso
A propos:

Bakou Logistics est une entreprise de transport autoroutier constituée d’une flotte de plusieurs dizaines de poids lourds prenant en charge notamment les transferts de coton et de ressources fossiles vers et depuis les divers ports du Golfe de Guinée. En quelques années, l’entreprise s’est démarquée par sa rigueur dans l’application des normes de sécurité et sa lutte contre  la corruption. Le secteur du transport routier jouit d’une croissance forte et de fait, lui oppose de nombreux concurrents. Mais ses qualités de structuration ont su positionner l’entreprise sur un leadership interprofessionnel récemment couronné par le prix du Best Transporter décerné par Total Burkina.

 

L'ENTREPRENEUR

Mamadou Traoré, lui-même fils de transporteur, est ingénieur et diplômé de HEC Belgique en finance. Après avoir travaillé pour Alstom de 2001 à 2006 en tant que directeur commercial du site de Liège, il décide de rentrer au Burkina pour monter son entreprise et choisit le transport pour bénéficier de l’expérience familiale. Il sait tirer parti de cet ancrage fort hérité de son père mais son expérience à l’étranger et son regard neuf apportent à l’entreprise et à la profession une impulsion particulière.

 

PARTENARIAT AVEC I&P

I&P s'est engagé aux côtés de Bakou Logistics:

• En menant des missions d’amélioration du SIG

• En  permettant financièrement à l’entreprise de tripler sa flotte

• En renforçant le département financier et l’audit de l’entreprise

 

IMPACTS CLÉS

• Nombre d'emplois créés: 35, dont 30 chauffeurs disposant de bonnes conditions de travail

• Autonomisation des chauffeurs en les incitant à devenir propriétaires de leur propre camion

• Structuration d’un transporteur local de référence au Burkina, indépendant des groupes internationaux

• Amélioration des standards du secteur (sécurité, gestion, bonne gouvernance, conditions de travail)

 

En portefeuille depuis: 2013
en-savoir-plus

Acep Burkina

Secteur d'activité: Microfinance
Statut: Investissement en capital
Fond associé: I&P Expansion, IPAE 1
Entrepreneur: Ousseni Kirakoya
Employés: 78
Pays: Burkina Faso
A propos:

ACEP Burkina est une société de microfinance qui depuis le démarrage de ses activités en 2013 s’est imposée comme l’un des principaux acteurs du paysage burkinabè de la microfinance. La société a connu une croissance fulgurante en proposant des financements adéquats aux entrepreneurs des zones urbaines et périurbaines du Burkina Faso. Elle dispose aujourd’hui de 4 agences dans 3 des plus grandes villes du Burkina Faso (Ouagadougou, Bobo-Dioulasso et Koudougou).

I&P et ACEP International, partenaires de longue date, ont décidé de s’associer en 2008 pour lancer le démarrage d’une institution de microfinance de type ACEP dans le pays. Malgré l’existence d’une IMF mutualiste de taille très importante et présente en zone urbaine, les petits entrepreneurs restent très peu touchés par la microfinance. Il n'existe pas aujourd’hui au Burkina Faso d’institution de microfinance spécialisée sur le crédit individuel possédant une technique efficace et appropriée d’analyse du risque de crédit aux toutes petites entreprises.

Des financements en subventions ont été sécurisés auprès de l’Agence Française de Développement puis un agrément a été obtenu auprès du Ministère des Finances en juin 2012. L’institution de microfinance a démarré ses activités en octobre 2012.

 

PARTENARIAT AVEC I&P

I&P s’est engagé aux côtés d’ACEP Burkina: 

• En rédigeant le plan d’affaires

• En constituant le tour de table 

• En appuyant ACEP dans la recherche de financements externes pour le développement de son portefeuille

• En participant au renforcement des capacités de l’équipe de gestion par le biais de l’assistance technique

 

IMPACTS CLÉS

• Apporter une offre adaptée au financement des petits entrepreneurs urbains 

• Mise en place d’un plan de sécurité routière, d’une couverture santé et d’une politique RSE

 

En portefeuille depuis: 2013

Pages