French
Date: 29/01/2018

Investisseurs & Partenaires publie « Quinze ans, Quinze leçons d’Afrique », un document inédit conçu par l’équipe d’I&P qui revient sur les principaux enseignements tirés de 15 années d’investissement auprès de start-up et de petites et moyennes entreprises en Afrique Subsaharienne.

I&P a en effet accumulé une expérience unique parmi les équipes d’investissement opérant sur ce continent, que ce soit par le nombre d’opérations réalisées (près de 80), ou par la taille des entreprises financées (besoins en fonds propres entre 30 000 et 1,5 million d’euros), et souhaite aujourd'hui partager ces leçons opérationnelles et stratégiques en espérant qu'elles seront profitables à tous.

Télécharger le document

 

A qui ce document s'adresse-t-il?

Ces leçons n’intéressent pas que les investisseurs en fonds propres. Elles intéressent pour beaucoup d’entre elles tout opérateur économique en Afrique, comme toute personne s’intéressant à l’économie africaine. Certaines sont aussi utiles pour les gouvernements africains, les bailleurs de fonds et toute équipe d’investissement, notamment dans l’impact, qui souhaiterait créer un véhicule sur le créneau des petites entreprises, aujourd’hui si peu fréquenté.

 

 

Découvrez les leçons classées par thématique:

 

Leçons de Stratégie (chapitre I)

Les trois premières leçons reviennent sur certaines questions stratégiques. Ne voulant apparaître ni comme afro-optimistes béats, ni comme afro-pessimistes rétrogrades, nous tentons de faire apparaître les caractéristiques du contexte africain dont tout investisseur doit tenir compte dans la définition de sa stratégie d’investissement : comment aborder la diversité des situations que connaissent les 54 pays du continent? Comment investir dans un contexte de gouvernance précaire faisant peser un risque politique et d’intégrité particulier? Et comment soutenir des modèles de croissance capables de saisir l’extraordinaire potentiel qu’offre le développement des classes moyennes, tout en ouvrant le continent sur le monde à travers la croissance des activités d’exportation? 

Leçon n°1: L’Afrique est une, mais elle est aussi diverse

Leçon n°2: L’environnement des affaires s’améliore mais progressivement et de manière inégale et engendre des risques d’intégrité dans l’entreprise

Leçon n°3: La classe moyenne africaine bouscule les dynamiques de marché mais n’épuise pas le sujet des modèles de croissance

 

 

 

Leçons de marché (Chapitre II)

le second chapitre est relatif aux évolutions structurelles de l’économie et des marchés. Nous racontons comment l’économie africaine mute de manière spectaculaire d’une économie d’imitation à une économie d’innovation ; nous partageons nos enthousiasmes et nos difficultés quant au secteur de l’agriculture et de l’agrobusiness, qui pourrait bien plus qu’il ne le fait actuellement contribuer à la croissance africaine. Nous partageons enfin notre vision des transformations considérables qui marquent la problématique de l’accès au marché pour toutes les entreprises, particulièrement dans les biens de consommation.

Leçon n°4: de l’imitation à l’innovation

Leçon n°5: Répondre aux besoins essentiels du marché intérieur, c’est une priorité mais nourrir l’Afrique comme les rendements: est-ce possible?

Leçon n°6: Accéder au marché, une route dont on sort trop souvent…

 

 

 

Leçons d’Entreprises et d’Entrepreneurs (Chapitre III)

Le troisième chapitre rassemblera quelques leçons tirées de notre expérience d’investisseur auprès des entrepreneurs africains. Car à l’échelle des entreprises où nous nous situons, c’est bien d’hommes et de femmes qu’il s’agit. La dimension humaine est essentielle. La création d’une relation de confiance de long terme entre un investisseur et un entrepreneur représente le principal critère de réussite opérationnelle. Nous partagerons également dans cette partie les conséquences économiques de nos investissements de petite taille, dans des entreprises peu structurées et peu matures, celles-ci ayant constitué jusqu’à présent la majorité de nos opérations. Nous tenterons ainsi de sensibiliser les investisseurs professionnels aux caractéristiques de l’investissement d’impact : les coûts élevés de l’accompagnement et de la structuration de ces entreprises comme la nécessité d’allonger l’horizon d’investissement pour l’adapter à l’horizon de temps du développement en Afrique.

Leçon n°7: La PME, une affaire d'hommes et de femmes avant tout
Leçon n°8: Un petit investissement suppose un choix d'impact et un accompagnement spécifique sur la structuration de l'entreprise
Leçon n°9: Le temps long des PME et le besoin de capital patient

 

 

 

Leçons d’investissement (Chapitre IV)

Le quatrième chapitre plaira aux investisseurs professionnels : nous exposerons le dilemme fondamental du financement de la PME africaine – qui n’est pas seulement africain, et comment nous le traitons à travers les montages que nous mettons en place et les partenariats que nous développons avec des investisseurs en dette. Enfin, nous tenterons de résoudre un des enjeux clés de notre métier : raccourcir le temps de maturation d’un projet d’investissement et développer un flux d’opportunités d’investissement dans des entreprises prêtes à être financées, en s’appuyant sur des écosystèmes locaux de plus en plus dynamiques.

Leçon n°10:Monter, oui, mais de quelle manière?

Leçon n°11: La dette, le meilleur ami du capital - et la réciproque

Leçon n°12: Ne pas rester seul et s'appuyer sur l'écosystème entrepreneurial pour développer des pipelines d'entreprises prêtes à être financées

 

 

Leçons d’Impact (Chapitre V)

Enfin, dans le cinquième chapitre, nous aborderons quelques enseignements relatifs à l’impact : nous expliquerons comment nous en sommes venus à considérer que mesurer l’impact n’a de sens que pour le piloter ; nous expliquerons, alors que cette pensée ne nous était pas intuitive, que développer une stratégie ESG est essentiel pour la performance autant que pour l’impact d’une PME; nous finirons par évoquer l’enjeu que nous posent les Objectifs du Développement Durable (ODD): une formidable opportunité d’impact mais un considérable défi technique.

Leçon n° 13: Mesurer l'impact sur le terrain n'a de sens que pour mieux le gérer

Leçon n° 14: Développer une approche ESG  est possible et nécessaire, même pour des PME en Afrique

Leçon n° 15: Les Objectifs de Développement Durable (ODD) constituent une formidable opportunité pour les investisseurs d'impact, mais aussi un défi pour en mesurer les contributions concrètes