Siatol

Secteur d'activité: Agriculture
Statut: En cours d'investissement
Fond associé: Sinergi Burkina
Entrepreneur: Marcel Ouédraogo
Pays: Burkina Faso
A propos:

Siatol (Société Industrielle de l’Agroalimentaire pour la Transformation des Oléagineux) est une jeune entreprise de transformation de soja, créée en 2010 à l’initiative de Marcel Ouédraogo. L’entreprise met sur le marché national de l’huile de soja raffinée destinée à la consommation humaine et du tourteau de soja destiné à la consommation animale dans le secteur avicole. Ces deux produits sont fabriqués dans la zone industrielle de Kossodo à Ouagadougou à partir de la trituration de soja brut produit localement.

Siatol travaille en partenariat avec un réseau de plus de 3000 petits producteurs, organisés en groupes de 10 à 15 personnes. L’entreprise les accompagne sur les plans technique, organisationnel et financier.

 

L’entrepreneur

Marcel Ouédraogo a travaillé près de dix ans dans la filière soja au Burkina avant de se consacrer pleinement à Siatol, dans l’optique d’ouvrir des débouchés aux petits producteurs et renforcer la position de la filière sur le marché national.

Diplômé de l’Université Polytechnique de Bobo Dioulasso, Marcel Ouédraogo est un ingénieur agro économiste spécialisé sur les questions de développement rural. En décembre 2004, il rejoint le CIDR (Centre International de Développement et de Recherche). Marcel Ouédraogo travaille notamment sur le programme ESOP (Entreprises de Services et Organisations de Producteurs), spécialisé dans la structuration de la filière soja au Burkina. A partir de 2008, le CIDR noue un partenariat avec l’ONG APME2A (Agence pour la Promotion de la Petite et Moyenne Entreprise Agriculture et Artisanat), une association de professionnels créée en 2004 et dédiée au soutien de l’entrepreunariat agricole au Burkina Faso.

En parallèle de ses fonctions au sein de l’ONG, Marcel Ouédraogo réfléchit à un modèle économique mieux adapté et plus accessible aux petits producteurs, alors que la concurrence sur la filière soja devient de plus en plus forte au Burkina : ‘’les très petites entreprises promues par le programme peuvent difficilement produire de l’huile de soja, compte tenu des contraintes techniques et de l’exigence de qualité. Avec Siatol, l’objectif est de lever les barrières à l’entrée et de sécuriser les débouchés pour les petits producteurs Burkinabè’’. 

 

Contributions de Sinergi Burkina

Siatol est le premier investissement de Sinergi Burkina, une société d’investissement dédiée aux petites entreprises du Burkina Faso. Les objectifs du partenariat sont multiples :

• Augmenter les volumes et mieux contrôler l’ensemble du processus de production

• Améliorer la structuration de l’entreprise

• Développer la commercialisation de l’huile de soja

• Augmenter la productivité des producteurs partenaires

 

Impacts

• Etendre les partenariats auprès des petits producteurs (Siatol pourrait travailler avec près de 10 000 producteurs sur le moyen terme)

• Structuration de la filière soja

• Augmenter le revenu des producteurs en leur donnant accès à une nouvelle culture de rente, plus rentable que la culture de coton

 

Télécharger l'étude d'impact à 360° réalisée en mars 2016 sur Siatol

 

 

 

En portefeuille depuis: 2015
en-savoir-plus

Eden Tree

Secteur d'activité: Agriculture
Statut: En cours d'investissement
Fond associé: IPAE 1
Entrepreneur: Catherine Krobo-Edusei
Employés: 69
Pays: Ghana
A propos:

Depuis son lancement en 1997, Eden Tree Limited s’est imposé comme l’un des principaux fournisseurs de fruits et légumes frais au Ghana.

L’entreprise achète ces produits auprès de plus de 375 familles d’agriculteurs et prend en charge l’emballage et la distribution. Eden Tree fournit actuellement plus de 80 variétés de fruits et légumes.  

 

L’entrepreneur

Catherine Krobo Edusei fonde Eden Tree à son retour au Ghana, après avoir travaillé dans le secteur bancaire au Royaume-Uni pendant 7 ans. Elle a fait preuve d’une grande volonté pour assurer l’expansion de son entreprise, faisant appel à des financements extérieurs et mettant en place des séances de formation. Elle est reconnue au Ghana comme l’une des figures majeures de l’entrepreunariat féminin et a notamment reçu, en 2013, une récompense nationale attribuée par le Chartered Institute of Marketing in Ghana pour ‘’contribution exceptionnelle à l’édification de la nation’’. 

 

Partenariat avec I&P

I&P s'est engagé auprès d'Eden Tree:

• A augmenter le volume total des ventes et la rentabilité de l'entreprise

• A augmenter et diversifier ses clients et partenaires 

• A améliorer la fiabilité, la compétitivité et la qualité des matières premières 

• Assistance technique dans plusieurs domaines : mise en place d’un système d’information, gestion financière et procédures internes, appui d’un agronomiste pour augmenter les capacités de production des cultivateurs sous-traitants

 

Résultats attendus

• Augmenter la production de 1 à 4 tonnes par jour afin d'approvisionner des marchés mal desservis

• Acheter des fruits et légumes auprès de 375 familles d'agriculteurs...

• ... permettant d'avoir un impact sur 2 000 personnes vivant dans les communautés rurales

• Contribuer à la sécurité alimentaire 

• Répondre aux problèmes causés par l'usage de produits chimiques

• S'assurer que les petits agriculteurs effectuent leurs activités dans un environnement sécurisé et durable

 

En portefeuille depuis: 2015
en-savoir-plus

Kawtal

Secteur d'activité: Agriculture
Statut: En cours d'investissement
Fond associé: IPDEV1
Entrepreneur: Jean-Marie Olicard, Groupe CCDI
Employés: 34
Pays: Cameroun
A propos:

Kawtal est une exploitation agricole camerounaise spécialisée dans la production de maïs.

En 2009, I&P rentre au capital de Sagex, une exploitation agricole mécanisée produisant du maïs qu'elle transforme sur son site. En 2014, Sagex fusionne avec sa voisine Kawtal Ndmeri et fait ainsi l'acquisition de 1000 ha de terres supplémentaires. La compagnie ambitionne ainsi de doubler sa production et de commencer à produire des farines infantiles.

L’entreprise projette de diversifier ses activités au cours de la décennie à venir, dans le cadre d’un partenariat avec le Ministère de l’Agriculture visant à valoriser le potentiel de la région.

 

PARTENARIAT AVEC I&P

I&P s’est engagé aux côtés de Kawtal:

• En mettant en exploitation et en mécanisant une ancienne unité de production agricole

• En finançant l’acquisition du matériel et de la quasi-totalité des intrants

• En investissant pour augmenter la surface cultivable de 200 ha

 

IMPACTS CLÉS

• Nombre d’emplois créés ou maintenus : 34

• Structuration de l’agriculture locale

• Participation à l’autonomie alimentaire du pays

 

En portefeuille depuis: 2009
en-savoir-plus

Indian Ocean Trepang (IOT)

Secteur d'activité: Agriculture
Statut: En cours d'investissement
Fond associé: IPAE 1
Entrepreneur: Jaco Chan Kit Waye et Olivier Méraud
Employés: 152
Pays: Madagascar
A propos:

Indian Ocean Trepang (IOT) est une PME spécialisée dans l’aquaculture industrielle de concombres de mer. Elle associe des villages de pécheurs isolés à son activité permettant de créer pour eux des revenus complémentaires et luttant ainsi contre la surpêche et l’extinction de la faune marine

IOT est une entreprise innovante, soucieuse de défendre l’environnement et d’amener un développement durable dans le sud de Madagascar. Son activité est ainsi la première aquaculture industrielle de concombres de mer basée sur une technologie de reproduction inédite développée à Madagascar par une équipe scientifique. Après une phase de grossissement en bassin, un tiers des animaux juvéniles sont cédés aux pêcheurs de villages isolés, qui suivent à leur croissance dans les lagons et les revendent à bon prix à IOT une fois arrivés à maturité. Les concombres de mer sont ensuite séchés et exportés à l’international (notamment en Chine, où la demande est forte).

Ce type d’élevage a un fort impact environnemental, le concombre de mer étant en voie d’extinction dans sa population naturelle. Son rôle est pourtant important dans l’équilibre du milieu marin : il agit en tant que véritable ‘’filtre’’ permettant d’améliorer la qualité de l’eau, car il se nourrit des déchets présents dans le sable.

 

Reportage sur IOT pour le projet Les Grands Moyens

 

LES ENTREPRENEURS

Indian Ocean Trepang a été fondée en 2008 (initialement sous le nom de Madagascar Holothurie) par Olivier Méraud et Jaco Chan Kit Waye.

Actuel Directeur Général d’IOT, Jaco Chan Kit Waye est impliqué de longue date dans l’entrepreneuriat. Apres avoir créé et dirigé une société de collecte de poulpes et de calamars (Copefrito), il fonde en 2008 la société Madagascar Holothurie, devenue IOT, en association avec un partenaire local et une équipe de chercheurs universitaires.

Son engagement environnemental et social l’a mené à travailler dès 2003 pour le premier site de gestion des ressources naturelles avec une communauté de pêcheurs et plusieurs ONG afin de développer une aire maritime protégée tout en améliorant les conditions de vie des pêcheurs. En 2006, Jaco est nommé “Manager de l’année” des PME malgaches (prix décerné par la BNI Madagascar du groupe Crédit Agricole).

Olivier Méraud travaille depuis 2004 avec Copefrito, où il a exercé plusieurs fonctions opérationnelles. Il est Capitaine de la Marine marchande de formation et travaille dans la pêche et le commerce des produits de la mer depuis 12 ans. En parallèle de ses fonctions à Copefrito, il a cofondé la société Madagascar Seafood (MSF) en 2005 et en est aujourd’hui l’un des principaux actionnaires et Président. La société travaille avec 4 usines de transformation à Madagascar et exporte ses produits (crabe, poulpe, calamar, langouste…) vers la France et l’Italie.

 

PARTENARIAT AVEC I&P
I&P s’est engagé aux côtés d’IOT: 

• En accompagnant la start-up dans l’organisation de son SIG

• En apportant les ressources nécessaires pour financer la construction du site

• En finançant une mission d’assistance technique d’appui scientifique pour augmenter le taux de rendement des bassins

 

IMPACTS CLÉS

• 150 emplois créés et consolidés sur 6 ans, dont 77 permanents, 11 en position technique ou managériale

• Projet pilote de reproduction de concombres à Madagascar à potentiellement répliquer

• Génération de revenus pour toute une communauté de pêcheurs et leurs villages

• Prise de conscience des populations locales sur la surpêche du concombre sauvage et repopulation de la région en concombres de mer, une espèce menacée


LIENS UTILES

Les Grands Moyens

IOT est l’une des 5 entreprises partenaires de ce projet de plaidoyer initié par le photographe Joan Bardeletti et I&P et a ainsi fait l’objet d’une étude d’impacts approfondie et d’un reportage photo/vidéo sur le terrain.

 

Blue Ventures

L’ONG Blue Ventures, avec qui IOT est partenaire, a mis en ligne un dossier très complet sur l’aquaculture, à retrouver sur leur site

 

 

En portefeuille depuis: 2012
en-savoir-plus

Octobre 2015 : IOT conclut sa première exportation de concombres de mer

Juin 2015, le blog Madatrek a fait paraître un long article sur IOT, décrivant avec précision les différentes étapes de l’aquaculture de concombres de mer et le fonctionnement de l’entreprise

Mars 2015 : Reportage de Forbes Afrique sur IOT

En portefeuille depuis
2012

PhileoL

Secteur d'activité: Agriculture
Statut: En cours d'investissement
Fond associé: IPDEV1
Entrepreneur: Stéphane Philizot (ingénieur chimiste), Njaka Ravelomanantsoa et Narisoa Razakasolo (ingénieurs agronomes)
Employés: 18
Pays: Madagascar
A propos:

PhileoL est une entreprise du Sud de Madagascar spécialisée dans la collecte et transformation de graines d’oléagineux. L’entreprise produit notamment de l’huile de ricin brute, destinée à l’export, mais également des plantes telles que le  jatropha, le moringa, les figues de barbarie, le margousier, le tournesol, le marula et le baobab.

L’entreprise s’inscrit dans  un projet social et environnemental fort, qui consiste à créer des emplois et des ressources dans une des régions les plus pauvres de l’île. A ce titre, elle a élaboré et signé une charte sociale et collabore avec divers partenaires institutionnels tels que le PNUD ou des ONG comme EFA ou le WWF. L’entreprise collecte des graines de ricin auprès de centaines de familles paysannes locales qui en tirent leur principale source de revenu. Par ailleurs, PhileoL entend soutenir l’agriculture locale en promouvant divers projets de défriche et de culture.

 

LES ENTREPRENEURS

Stéphane PHILIZOT est ingénieur chimiste et a travaillé plus de  15 ans dans une multinationale en tant que Responsable de l’Innovation et des matières premières. Il décide de montrer qu’il  est  possible de  faire de l’entreprise un outil de  développement, et non un seul objet de profit.

Nary RAZAKASOLO assure au sein de PHILEOL Madagascar les fonctions administrative et financière. Il prend également en charge aussi une partie des tâches logistiques et commerciales. Il a mené sa carrière au service du développement rural conjuguée à une expérience au sein d’un cabinet d’audit avant de développer deux entreprises d’exploitation d’oléagineux : MAD’OILS et PhileoL.

Ingénieur agronome de formation, Njaka RAVELOMANANTSOA a évolué dans le domaine de l’agriculture au cours de ses 17 années de carrière professionnelle. Il a mis son expérience au service d’entreprises privées, d’ONG et de bureaux d’études malgaches. Il assure actuellement la Direction Technique au sein de la société PHILEOL et s’occupe à la fois de l’aspect production végétale et de l’aspect transformation.

 

PARTENARIAT AVEC I&P

I&P s'est engagé aux côtés de PhileoL:

• En finançant l’acquisition d’un équipement de pressage

• En menant des missions d’assistance technique et de cadrage

• En structurant l’entreprise  et en l'accompagnant dans l’amélioration de son système comptable et financier, et dans son organisation 

 

IMPACTS CLÉS

• Plus de 700 familles de paysans sont accompagnées et assurées d’un revenu stable

• 225 000 000 Ariary (65 950 euros) injectés pour l’achat de graines (sans intermédiaires) aux petits producteurs

• 26 accompagnateurs ont été formés et sont opérationnels tandis que 20 paysans semenciers ont été formés et équipés

• 272 groupements paysans sont en cours de formalisation

• 38,2 Ha défrichés dont 13.9 fertilisés en association avec 6 associations paysannes

• 35% des revenus consacrés à l’achat de matières premières pour les paysans

• 3500 Ha de terres non arables valorisées par la collecte de ricin

• 310 tonnes de graines d'oléagineux collectées 

 

"100 innovations pour un Développement Durable", 2014

 

 

En portefeuille depuis: 2008
en-savoir-plus

Biotropical

Secteur d'activité: Agriculture
Statut: En cours d'investissement
Fond associé: IPDEV1
Employés: 112
Pays: Cameroun
A propos:

Créée en 1988, Biotropical est une société de production et d’exportation de fruits tropicaux biologiques (mangues, bananes, ananas, papayes, fruits de la passion…) qui sont reconditionnés et exportés sous forme fraîche, surgelée ou séchée vers la France et d’autres pays de l’Union Européenne.

Biotropical est certifié par Ecocert et a été récompensée en 2013 par les AgricAwards du Prix Spécial Promoteur Bio. Pour poursuivre son développement, la société avait besoin d’augmenter et de sécuriser ses approvisionnements en matières premières, en diminuant la part de la collecte auprès des petits producteurs camerounais et en développant ses propres productions. Sous l’impulsion de Biotropical, un vrai secteur biologique est en train de naître et de se structurer au Cameroun. L’entreprise a fait en 2015 l’acquisition d’un nouveau séchoir permettant de doubler ses capacités de production.

 

PARTENARIAT AVEC I&P

I&P s’est engagé aux côtés de Biotropical :

• En apportant un soutien financier ayant permis l’extension des plantations

• En soutenant la mise en place d’une nouvelle usine afin d’augmenter la capacité de production

• En renforçant la gouvernance de l’entreprise à travers notamment la mise en place d’un Conseil d’Administration

• En apportant des appuis commerciaux

• En assurant des missions d’assistance technique pour le management, les commerciaux et la direction financière

 

IMPACTS CLÉS

• 112 emplois maintenus en 2015 dont 40% sont des femmes

• Croissance du chiffre d’affaires de près de 70% entre 2006 et 2011

• 118 tonnes de produits vendues en 2015 : 65 tonnes de produits frais et 53 tonnes de produits séchés

• Formation et accompagnement de près d’une centaine de petits producteurs locaux par Biotropical qui transforme et exporte leur production

 

En portefeuille depuis: 2007 (sortie partielle)
en-savoir-plus

Site Internet

Reportage sur +d'Afrique

Etude d’impact à 360°(2012), en partenariat avec Planète d’Entrepreneurs

► Jeune Afrique, juin 2013, ‘’Biotropical porte ses fruits’’

► Présentation de Biotropical par la fondation Grameen Crédit Agricole